Relief

Relief

 

 

Février 2016 - Mars 2021

Projet de type PCP (Pre-Commercial Procurement)

http://relief-chronicpain.eu/

 

Conçu par un consortium constitué d’organisations espagnoles, suédoises et françaises et cofinancé par la Commission européenne, le projet RELIEF – Recovering Life Welbeing Through Pain Self-Management Techniques Involving ICTs entend relever un défi complexe de santé publique : améliorer le suivi et la gestion de la douleur chronique grâce au développement de solutions innovantes utilisant les nouvelles technologies de l’information et de la communication.

En France, le projet est mené par le RESAH en partenariat avec le service de traitement de la douleur de l’hôpital universitaire Lariboisière à Paris. Au moyen d’un processus PCP (Pre-Commercial Procurement), les partenaires du projet financent de la R&D auprès d’entreprises européennes dans le but de développer des solutions innovantes digitales permettant de mieux suivre et soigner  les patients atteints de douleur chronique.

 

 

Phase 0 : Etape préparatoire d’une durée d’un an. Plus de 100 patients atteints de douleur chronique et 50 professionnels de santé spécialistes interviewés en France, en Espagne et en Suède. Le but de ce travail était de recueillir les problématiques rencontrées aujourd’hui dans le suivi et le traitement de la douleur chronique. Suite à une analyse des informations collectées, neuf Challenges ont été définis :

  1. 1. Permettre aux professionnels de santé de connaître l’historique médical lié à la douleur chronique d’un nouveau patient, avant la première consultation médicale ;
  2. 2. Permettre le suivi continu du patient et optimiser son traitement ;
  3. 3. Améliorer l’adhésion du patient à son traitement afin d’en améliorer son efficacité ;
  4. 4. Améliorer l’autonomie du patient par rapport à la gestion de son traitement et de sa douleur ;
  5. 5. Optimiser l’information, l’éducation et la compréhension du patient par rapport à sa douleur ;
  6. 6. Permettre une communication efficace entre le patient et les professionnels de santé ;
  7. 7. Assurer un contenu et des informations cliniques/médicales fiables et mises à jour ;
  8. 8. Garantir l’accès à un réseau social spécialisé qui met en lien les acteurs de la douleur chronique (patients, associations…) ;
  9. 9. Assurer la collecte de données à des fins de recherche clinique.

Sur la base de ces neuf Challenges, un cahier des charges a été rédigé et un appel d’offres PCP publié en juillet 2017. Dix-sept candidatures ont été reçues de la part d’entreprises européennes. Après analyse des offres, sept d’entre-elles ont été retenues.

 

Phase 1 : Les sept entreprises retenues ont chacune eu pour objectif de réaliser une étude de faisabilité permettant de prouver la pertinence de leur solution pour répondre aux neuf Challenges définis. Après évaluation des différentes études de faisabilité, quatre des sept entreprises ont été sélectionnées pour passer en Phase 2.

 

Phase 2 : A partir d’avril 2018, les quatre entreprises sélectionnées ont travaillé sur le développement de leur prototype. En avril 2019, suite à l’évaluation des quatre prototypes, deux entreprises ont été retenues pour la phase finale du processus PCP :

  • VR-RELIEF de l’entreprise TECH4CARE ;
  • EPIONE de l’entreprise GNOMON.

 

Phase 3 : L’objectif de la Phase 3, qui se déroule depuis avril 2019 et qui se terminera en janvier 2021, a pour objectif la réalisation d’une l’étude clinique multicentrique au sein des services de traitement de la douleur des trois établissements pilotes du projet en France, Espagne et Suède. Le but étant de tester en conditions réelles les deux solutions auprès de plus de 100 patients recrutés pour participer à l’étude.

A la fin de l’étude clinique, les partenaires du projet RELIEF vont évaluer l’ensemble des données collectées et publier le rapport de l’étude qui vise à déterminer si une solution digitale offrant des fonctionnalités innovantes augmente la responsabilisation du patient dans l’auto-prise en charge de sa douleur chronique.

 

Les résultats du projet et de l’étude seront présentés lors d’un événement en ligne qui se tiendra en mars 2021. Dans la continuité du projet, le GIP Resah va étudier la possibilité de lancer un appel d’offres afin de proposer aux établissements de santé français une solution innovante permettant de mieux suivre les patients atteints de douleur chronique.